Véhicules sans permis

Écrit par les experts Ooreka

Les véhicules sans permis : une multitude de solutions

Rouler sans le traditionnel permis B c'est possible. Et cela se fait en toute légalité. Il existe ainsi des voitures dites sans permis ou des deux roues à la cylindrée modeste qui peuvent être conduits par tous à condition de respecter un minimum de règles.

Certains véhicules n'entrent pas dans la catégorie décrite ci-dessus sans pour autant rentrer dans la catégorie du permis B. En effet, les voitures sans permis 4 places, certains tricycles et quadricycles à moteur ou des deux roues pouvant atteindre les 125 cm3 ne sont soumis qu'aux permis B1 ou A1.

Chaque véhicule sans permis correspond à des besoins et à des publics particuliers :

  • Ainsi les scooters et autres deux roues peu puissants vont permettre à leurs usagers de circuler plus aisément en milieu urbain.
  • Leur coût plus modéré qu'une voiturette sans permis les rend également plus accessibles.
  • Inversement, les quatre roues sans permis seront des véhicules plus sûrs par la présence de leur carrosserie et la plus grande stabilité qu'ils offrent.

Certains verront dans une voiturette cabriolet un petit véhicule d'apparat tandis que d'autres trouveront leur bonheur dans un utilitaire très pratique pour des petits travaux et des déplacements courts.

Bon à savoir : par ailleurs, il n'est pas nécessaire de posséder un permis de conduire pour prendre le volant d'un tracteur ou d'un autre engin agricole. Il en va de même pour les véhicules réservés à une utilisation hors de la voie publique, pour autant qu'ils restent sur les pistes qui leur sont réservées.

Caractéristiques de ces véhicules

Voici les principales caractéristiques des véhicules sans permis :

  • Les véhicules sans permis comme les deux roues de petite cylindrée se distinguent avant tout par leur puissance limitée.
  • Ces véhicules sont de fabrication plus légère.
  • La consommation d'énergie est moins importante cependant les distances parcourues sont logiquement moindres également.

Véhicules sans permis : des règles de sécurité à respecter

  • Si toutes les voies de communication ne leur sont pas ouvertes en raison de leur puissance limitée, les véhicules sans permis partagent la voie publique avec tous les autres véhicules.
  • Par ailleurs, le conducteur de véhicule sans permis, ou nécessitant un permis A1 ou un permis B1, se doit d'être couvert par une assurance.
  • Il est indispensable de connaître le Code de la route avant de prendre le volant d'une mini voiture ou d'un scooter sans permis, c'est pourquoi il est désormais obligatoire d'avoir une attestation de sécurité routière (ASR) pour les personnes nées après 1987.
  • Pour les conducteurs nés après 1987, il également obligatoire d'avoir passer son brevet de sécurité routière (BSR) car il est important d'avoir appris à connaître et à maîtriser son véhicule avant de rentrer en circulation. Malgré leur faible puissance, les véhicules sans permis restent dangereux et peuvent être impliqués dans des accidents graves.
  • Pour les conducteurs ayant passé leur BSR après le 19 janvier 2013, ils doivent dorénavant faire la demande de la catégorie AM du permis de conduire. La seule attestation d'obtention de BSR ne suffisant plus.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !